Franco Fun Festival : bien plus qu’une répétition générale !

image 0 - Franco Fun Festival : bien plus qu’une répétition générale !

Une grosse centaine de VW Fun Cup prendront d’assaut le Raidillon ce week-end à l’occasion du Franco Fun Festival. Troisième épreuve de la VW Fun Cup powered by Hankook, la course de 8 heures programmée ce dimanche sera bien plus qu’une simple répétition avant les Hankook 25 Hours VW Fun Cup !

Après Mettet et Magny-Cours, la VW Fun Cup powered by Hankook met le cap vers les Ardennes belges et le Circuit de Spa-Francorchamps ce week-end pour le troisième rendez-vous de la saison. Le Franco Fun Festival comptant également pour la compétition française, plus de cent VW Fun Cup en découdront sur le célèbre toboggan des Ardennes, dont 54 voitures engagées dans la compétition belge. De quoi faire de cette étape une répétition générale avant les Hankook 25 Hours VW Fun Cup, mais aussi une épreuve capitale dans la chasse aux différents titres mis en jeu !

Parmi les nouveautés de ce rendez-vous, on notera le retour de Tom Boonen sur la #415 de Clubsport Racing (avec Johan Huygens et Marnik Battryn) ou la présence du Champion de Belgique des Rallyes 2005, Xavier Bouche, engagé sur la #404 M3M avec Luc Bouchat et Timo Van Impe. Et puis, attention à la #421 DDK Racing, montée sur le podium des 25 Hours VW Fun Cup en 2016 sous le nom de Mega Fun Team. Avec Pierre-Yves Corthals, le pilote WTCR Yann Erlacher, Claude Pirson et Stéphane Boulanger, on retrouvera au volant un quatuor qui risque de faire mal.

Un troisième vainqueur en trois courses ?

Pour la victoire, il faudra avant tout se tourner vers les candidats au titre ! Grâce à son succès à Magny-Cours, l’équipe Allure Team a repris la tête du championnat avec la #277. Déjà quatre fois lauréate des 25 Hours, la formation liégeoise retrouvera son terrain de chasse favori avec Cédric Bollen, Sébastien Kluyskens et Gilles Debrus. Et elle entend bien accentuer son avance dans le classement provisoire !

Mais, huit heures durant, la lutte sera plus intense que jamais avec notamment les deux voitures de Jac Motors, sur le podium – très provisoire – du championnat. Lauréats à Mettet, Michaël Leenders, Laurent Jaspers et Hubert Bauthier entendent bien retrouver le chemin de la victoire avec la #44 pendant que le trio Mathieu Detry-Sébastien Incardona-Stéphane Perrin (#269) est toujours à la chasse de son premier succès.

La remarque vaut aussi pour la #2 DRM Autographe de Gilles Smits, Amaury Richard et Stéphane Lémeret. Le retour des deux derniers, absents dans la Nièvre, permettra-t-il à cet équipage de viser de nouveau la victoire ? On l’espère au sein de la formation bruxelloise !

La plus grande menace pour l’équipe Allure Team pourrait toutefois venir de la formation Socardenne by Milo. Après avoir rencontré une incroyable malchance à Mettet, les hommes de Christophe Nivarlet ont placé deux voitures sur le podium de Magny-Cours. Suite au traditionnel tirage au sort pour déterminer les équipages, ils formeront de nouveau trois redoutables trios. Kevin Balthazar, Logan Jadot et Tom Rensonnet seront au volant de la #149, on retrouvera Kevin Caprasse, Christophe Nivarlet et Matteo Raspatelli sur la #280 et Lorenzo Donniacuo, Giovanni Scamardi et Benjamin Kaivers se partageront la #289.

Attention aussi à deux équipages pas vraiment gâtés par la chance à Magny-Cours : la #426 Acome Racing (Pierre Piron-Gilles Piron-Martin Leburton) et la #499 DRM Art Blanc Tourneur (Guillaume Mondron-Emile De Dryver-Simon Tourneur). Et puis, on tiendra à l’œil le retour de la #777 Allure Team (Julien Branne-Frédéric Bouvy-Marc Van Cutsem-Jean-François Olivier). Tous ceux-là peuvent aussi revendiquer un rôle en vue au terme de ces 8 heures de course et il est donc clair que la lutte sera une fois encore très indécise !

Fun et Pure : chaud devant !

La bagarre pour la victoire dans la catégorie Fun (celle des équipages n’ayant pas de pilote Top Gun) aussi promet d’être explosive. Même sans être montée sur la plus haute marche du podium, l’équipe #278 Acome Racing (Manu Nava-David Doutrepont-Stéphane Charlier) mène le classement provisoire du championnat. Derrière elle, on retrouve la #406 de 8Ks Corse Warner Experience (Andrea Portatadino-Giedo Krieg-Federico Sordini-Gabrielle Torelli), qui s’est imposée à Magny-Cours, et #415 Clubsport Racing (Johan Huygens-Marnik Battryn-Tom Boonen), lauréate à Mettet.

Quelques équipages engagés en Fun méritent aussi d’être suivis de près : la #219 CG Racing (William Godefroid-Anthony Lambert), la #291 Comtoyou Racing (Maxime Lieutenant-Dominique Bustin-Gilles Verleyen-Tristan Földesi) ou encore la #65 Leader Racing (Nygel Verhaeren-Paul Theysgens-Mardeen Benjamin) sont de ceux-là.

Notons que dans le classement Pure (les pilotes qui n’ont que la VW Fun Cup comme expérience), c’est aussi la #278 Acome Racing de Nava-Doutrepont-Charlier-Rosa qui mène la danse, cet équipage étant éligible dans les deux classements. Ce trio devance les champions en titre de la #255 DZ Racing by Acome (Jean-Luc Vandormael-Amine Zeghouani-Sébastien Dorkel) et la #281 ACM Cash Converters (Geert Windels-Benoit Arnaudet-Sébastien Morel-Arnaud Quédé).

Deux voitures seront de nouveau engagées en Evo2, soit les mécaniques diesel. En tête du championnat, la #227 JUSI Racing (Kureirman-Kris Van Bael-Diederick Ceyssens-Jurgen Vermeulen) tentera de résister aux assauts de la #254 SGRT.be (Yehann De Wachter-Raphael Makowczinski-Louis Pastijn-Jurgen Knockaert-Jorn Nagels).

image 2 - Franco Fun Festival : bien plus qu’une répétition générale !

Biplace : Monster Trendy by Milo en point de mire

Avec deux victoires, la #342 Monster Trendy by Milo mène bien évidemment le championnat Biplace. Après s’être faits remplacer à Magny-Cours, Éric Jardon et Francis Plunus retrouveront le volant de « leur » VW Fun Cup Biplace. Le duo sera rejoint par Manuel Martin pour viser la passe de trois, avec en toile de fond la préparation des 25 Hours pour la douzaine d’équipages inscrits.  

Tenante du titre, la #365 Carpass by DRM compte une quinzaines de points de retard. Si le championnat est encore long, surtout avec l’étape essentielle des 25 Hours, Edouard de Braekeleer, Miguel Coppieters et Philippe Reynens compteront sur leur « capitaine » Stéphane Lémeret, de retour après son absence à Magny-Cours, pour engranger de gros points.

Pour arbitrer ce duel, on retrouvera notamment la #364 CG Racing (Maxime Musin-Jean Pierre Vanderfeesten-Sébastien Biélande), la #360 CBRS by Milo (Alain Dupont-Michel Koning-Philippe Fisette), la #330 Lisalux Racing (Stéphane Loesel-Maxime Lacrosse-Marc Bogaert-Alexandre Camp-Christophe Folny-Paul Lefebvre-Lucien Bourdeaux), la #378 Acome Racing (Manu Nava-Alexandre Charlier-Erik De Batselier-Bernard Dans) ou la #361 Credeco by Leader (Philippe Denis-Edouard Chevalier-Norbert Camara-Quentin Denis). Monté sur le podium à Magny-Cours, la #375 Michaël Mazuin Sport (Camille Mazuin-Louis Mazuin-Antoine Potty-Michaël Mazuin-Damien Dupont) aura aussi son mot à dire, même si cette voiture n’a pas encore marqué de points au championnat puisqu’elle n’a pas encore embarqué de passagers.

Dimanche, après une course de Formule VW et une procédure de départ accélérée, le départ des 8 heures de course sera donné à 9h55. Et voir l’imposant peloton d’une centaine de VW Fun Cup s’élancer sera une fois encore un spectacle impressionnant.

image 4 - Franco Fun Festival : bien plus qu’une répétition générale !
Championnat European VW Fun Cup
  • Allure Team 1

    277

    508.5

  • Socardenne By Milo

    280

    489.5

  • DRM Autographe

    2

    463.0

  • Jac Motors 1

    44

    445.5

  • Jac Motors 2

    269

    409.0

  • Socardenne By Milo

    149

    384.5

  • ClubSport Racing

    415

    366.5

  • Socardenne By Milo

    289

    365.5

  • Acome Racing 3

    426

    365.0

  • Comtoyou Racing

    292

    360.5

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures