Hankook 25 Hours VW Fun Cup : les courses dans la course

Si la bagarre pour la victoire lors des Hankook 25 Hours VW Fun Cup s’annonce somptueuse, la lutte sera intéressante à suivre aussi dans les différentes classes. En Fun, en Pure, en Vintage ou en Biplaces, il y aura des courses dans la course qui vaudront la peine d’être suivies de près !

Apparue sur les circuits en 1997, il y a très exactement 25 ans, la VW Fun Cup se voulait être la formule de sport automobile accessible au plus grand nombre. Un championnat réservé aux pilotes amateurs, mais où les professionnels seraient tolérés. Au fils du temps, notamment grâce rapport qualité/prix/plaisir des voitures et au professionnalisme du promoteur Kronos Events, la VW Fun Cup a vu son niveau sans cesse évoluer avec des équipes et des pilotes devenant de véritables spécialistes de la discipline. Pour l’organisateur, il a pourtant toujours été clair que les amateurs devaient rester le cœur de ce championnat, d’où la création de diverses catégories qui sont autant de courses dans la course.

Sur les 121 équipages annoncés, une vingtaine visera les honneurs au classement général, mais d’autres auront pour ambition de briller dans leur classe. Voici un bref aperçu de ce que l’on peut attendre.

image 1 - Hankook 25 Hours VW Fun Cup : les courses dans la course

Fun : plus de 75 équipages face à face 

En VW Fun Cup, les pilotes (semi-)professionnels et les spécialistes de la VW Fun Cup sont appelés les Top Guns. Sans surprise, ce sont souvent ceux-là qui jouent la victoire au classement général en fin de course. Les équipages sans pilote Top Gun sont quant à eux regroupés dans la catégorie Fun. Techniquement parlant, il n’y a aucune différence. Les voitures sont également des VW Fun Cup Evo3 d’environ 175 chevaux et dotées d’une boîte de vitesses séquentielle. Seule la catégorisation des pilotes est prise en compte.

Au total, cela représente 78 équipages pour cette édition des Hankook 25 Hours VW Fun Cup ! Bien malin donc celui qui pourra prédire le podium dans une catégorie où les faits de course seront très nombreux.

Tout en visant un résultat de choix au classement général, certains équipages apparaissent comme les grands favoris de cette catégorie Fun. Sur la #486 Michaël Mazuin Sport, Michaël Mazuin et ses enfants, Louis et Camille, sont les leaders actuels du championnat Fun. Rapides et réguliers, ils ont décidé de disputer les 25 Heures à trois seulement, ce qui n’est pas une mince affaire.

Sur la #199 DRM Credeco, leurs principaux rivaux pour le titre en Fun seront quatre avec le renfort du Français Maxime Batifoulier, spécialiste du Sim Racing, aux côtés de l’habituel trio composé de Julien Schein, Quentin Denis et du très jeune Florian Van Dooren, révélation de ce début d’année alors qu’il dispute sa première saison.

Pour arbitrer ce duel dans le championnat Fun, il faudra notamment compter sur la #290 Herock by Comtoyou (Laurent Van Laere-Gaëtan Lancksweerd-Benjamin De Cock-Enzo Ferrari), la #426 AP by Acome (Pierre Piron-Gilles Piron-Jean-Luc Vandormael-Sébastien Incardona) et la #278 Acome Racing by AP (Manu Nava-David Doutrepont-Olivier Maréchal-Christophe Geoffroy), actuellement cinquième du championnat Fun.

S’ils ne jouent pas le titre, quelques autres équipages ont de très grosses ambitions dans cette catégorie. La #24 Petrolheads Racing (Guillaume Dumarey-Jean Glorieux-Pol Van Pollaert-Stefan Talpe) est souvent aux avant-postes quand la course se décante. On pourrait dire la même chose pour la #415 Clubsport Racing (Pieter Ooms-Koen De Wit-Olivier Aerts-Paul Theysgens).

Ayant déjà remporté la catégorie Pure en 2019, Arnaud Quédé visera cette fois la classe Fun avec la #284 Standwork by AC Motorsport partagée avec l’ex-champion de la VW Fun Cup Damien Coens, le rapide Jérémy Peclers et le sud-africain Bradley Scorer. Avec certains pilotes ayant une expérience aussi variée qu’internationale, la #563 Leader Racing (Loris Hezemans-Gino Bux-John Wartique-Nathan Diederickx) aura aussi des arguments à faire valoir.

Venant du Championnat de France GT où ils jouent les premiers rôles, l’ex-vainqueur des 24H de Spa Anthony Beltoise, Grégoire Demoustier, Paul Evrard, Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard pourraient surprendre les Belges avec la #466 Eurodatacar. La remarque vaut aussi pour la #502 Zosh Compétition (Anthony Perrin-Nicolas Sasportes-Maxime Robin-Julien Beguin-Léo Pinquier-Pierre-Louis Chovet-Hugo Bac).

Engagé avec ses fils Alexander et Marnix, Niek Hommerson a aussi fait appel à Nicolas Bever. Pas de doute, la #489 Milo HHH n’est certainement pas à exclure de la lutte pour la victoire. Et puis, comme on le dit toujours, une surprise n’est jamais à exclure dans une liste des engagés aussi copieuse, surtout de la part d’équipages comprenant des pilotes étrangers parfois peu connus dans nos contrées, mais qui ne manquent pas de talent pour autant.

image 3 - Hankook 25 Hours VW Fun Cup : les courses dans la course

Pure : DRM Credeco en épouvantail

Intégré lui-même au championnat Fun, le classement Pure veut mettre en avant les pilotes qui n’ont que la VW Fun Cup (ou des compétitions du même niveau) comme expérience. Là aussi, un championnat est organisé et a pour but de permettre à chaque concurrent de se battre contre des adversaires de son niveau.

Depuis le début de cette saison, on assiste toutefois à une domination de la #199 DRM Credeco, qui joue aussi le championnat Fun et même le podium au classement général. Autant dire que l’équipage composé de Julien Schein, Quentin Denis, Florian Van Dooren et Maxime Batifoulier fait figure d’épouvantail. 

Ses poursuivants actuels au championnat sont la #487 AC Motorsport (Ralph Pierard-Geert Windels-Benoit Arnaudet-Raphaël Bolle de Bal), la #114 Clubsport (Philip Vandewalle-Bram Vanhengel-Matisse Lismont-Sofian Tahere) et la #4 4 Fun by Acome (Lyssia Baudet-Dusty Kukenheim-Mitchel Kukenheim-Mario Bohr).

Même si elles ne sont pas dans le top 5 du championnat, la #399 DRM Materne (Jean-Luc Heymans-Nathan Brauns-Martin Businaro-Kilian Stordeur-Bernard Draps) et la #53 Nice Cars by CG (Simon Carrera-Arnaud Kahia-Nathan Vanspringel-Frédéric Bocquet) devraient viser le podium. Pour l’anecdote, rappelons aussi que c’est dans cette classe que l’on retrouvera la #1 DRM Vaillante qui portera les couleurs de Michel Vaillant et qui sera pilotée par Jean-Louis Dauger, Cyprien Hazard, Germain Hazard, Rémy Givelet et Quentin Matillon. 

image 5 - Hankook 25 Hours VW Fun Cup : les courses dans la course

Vintage : la nostalgie au menu

Alors que l’on fête les 25 ans de la VW Fun Cup cette année, voir une petite dizaine d’Evo1 engagées dans la classe Vintage – dont deux Biplaces – apportera une bonne dose de nostalgie.

La #254 VFC by DPW Racing qui est en tête du championnat verra notamment l’ex-vainqueur des 25 Heures, Olivier Van Oost (lauréat en 2007), faire équipe avec Michiel Lescroart, Davy Sneppe, Xavier Van Vaerenberg et Aaron Duville. Ses principaux adversaires seront la #40 VFC by Team 40 (Patrice Trenchant-Simon Duterme-Quentin Laruelle-Georges Fontaine-Vincent Dehaleux), la #46 VFC by les As du Batiment (Giuseppe Fascicolo-Mathieu Simone-Didier Lecloux-Romain Helvétius) et la #174 VFC by 4 Race (Amaury Lainé-Virginie De Hoe-Nicolas Dome-Maxime Dome-Sylvain Priarolo).

Notons que deux voitures seront engagés en Retro, soit les Evo2 propulsées par un moteur TDI. La #54 Giacomini Racing (Julien Nyst-Rudi Vankeirsbilck-Jean-Marc Holvoet-Florent Vandevelde-Luc Moulin) et une Biplace, la #319 CG Racing (David Nevers-Jean-Pierre van de Wauwer-Fabio Kieltyka-Jacques Morlet-Nicolas Vaxeleire-Jérome Farinaux-Jérémy Peclers).

image 7 - Hankook 25 Hours VW Fun Cup : les courses dans la course

Biplaces : la course et le partage

Fait totalement unique dans l’histoire du sport automobile, les Hankook 25 Hours VW Fun Cup permettent à des privilégiés de vivre la course de l’intérieur grâce à des VW Fun Cup Biplaces. Les participants à cette catégorie ont donc le goût de la compétition, mais aussi celui du partage avec des passagers sortant le plus souvent de la voiture avec un énorme sourire.

Actuellement en tête du championnat, la #365 Car-Pass LRE by DRM n’a plus gagné la catégorie aux 25 Heures depuis 2018. Mais l’équipage composé de Stéphane Lémeret, Miguel Coppieters, Ulysse De Pauw, Philippe Reynens, Philippe Denis, Gautier Engisch et Maxime Pasture a de très solides arguments.

Pour reprendre un duel qui se répète inlassablement, la #342 Milo Monster Trendy verra se relayer au volant les incontournables Francis Plunus et Éric Jardon, mais aussi les rallymen Grégoire Munster et Tom Rensonnet.

Les invités de prestige de la catégorie seront à retrouver sur la #383 Muller Racing by Comtoyou avec parmi les pilotes ni plus ni moins que Yvan Muller, quadruple champion du monde des voitures de tourisme (WTCC) et son neveu Yann Ehrlacher, double tenant du titre en FIA WTCR (la coupe du monde des voitures de tourisme).

Ils figureront parmi les outsiders, au même titre que la #315 Fun 4 Racers by Comtoyou (Norbert Camara-Marc-Olivier Van Oppens-Frédéric Taquet-Geoffrey Bara), actuellement deuxième du championnat.

Comptant quatre victoires aux 25 Heures dans la catégorie des Biplaces, la #323 TML Racing Team ne pouvait pas manquer ce rendez-vous. L’inusable Baudouin de Liedekerke sera en famille avec des fils Florent et Sylvain, mais aussi son ami Charles-Bernard Héger et Diego van de Poele, le fils d’Éric.

Dans un peloton d’une quinzaine de concurrents, on surveillera aussi la #311 AL Racing (Baptiste Moulin-Charles Prevost-Evan Spenle-Gilles Stadsbader-Maxime Musin), la #368 Radio Contact (Christian Houbben-Jean-Pierre van de Wauwer-Fabio Kieltyka) et la #356 Drive4Fun by Milo avec un certain Marc Duez aux côtés de Sébastien Jungen, Stéphane Villers, Pieter Ooms, Gilles Verleyen et Jean-Pierre Lequeux. 

Au-delà de l’aspect sportif, les Hankook 25 Hours VW Fun Cup sont une fête pour petits et grands avec des très nombreuses animations : simulateurs, circuit pour enfants, lunapark, rodéo, pêche aux canards, tir à arbalète, château gonflable, trampolines, petit train, feu d’artifice…

Sur place – via les écrans géants ou votre smartphone – ou à la maison, vous pourrez vivre l’événement grâce au direct vidéo accessible via le site internet de la VW Fun Cup et celui des Hankook 25 Hours VW Fun Cup.

image 9 - Hankook 25 Hours VW Fun Cup : les courses dans la course
Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Hankook 25 Hours
VW Fun Cup 2022

Derniers résultats
  • Milo Tourneur

    480

    323.0

  • DRM Credeco

    199

    301.5

  • ClubSport Racing

    415

    299.5

  • Michaël Mazuin Sport

    486

    278.0

  • AP by Acome

    426

    270.5

  • Acome by AP

    278

    256.0

  • AC Motorsport

    487

    253.0

  • Herock by Comtoyou Racing

    290

    243.0

  • DRM Materne

    399

    236.5

  • DRM Autographe

    477

    233.0

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures