La #489 Milo HHH s’impose in extremis à l'Anneau du Rhin

image 0 - La #489 Milo HHH s’impose in extremis à l'Anneau du Rhin

Depuis le début de la saison, il n’est pas rare de voir des courses de la VW Fun Cup powered by Hankook se terminer par un final à suspense. La sixième et avant-dernière manche de la campagne 2022 disputée ce week-end à l’Anneau du Rhin a justement proposé un tel scénario. Après avoir longtemps mené le Trophée Nostalgie, Koen De Wit et Pieter Ooms (#415 Clubsport Racing) ont dû céder leur leadership à dix minutes de l’arrivée ! C’est la #489 Milo HHH des polemen Lorenzo Donniacuo, Niek, Alex et Marnix Hommerson qui leur a volé la vedette et la victoire de toute justesse.
 
Milo Racing a pris une bien belle revanche ce week-end lors du Trophée Nostalgie. Souvenez-vous : il y a exactement un an, les troupes de Christophe Nivarlet avaient dû s’incliner dans les dernières minutes de course en Alsace. Mais cette fois, douze mois plus tard, les rôles se sont inversés…
 
À deux heures de l’arrivée, l’équipage de la #489 Milo HHH (Lorenzo Donniacuo, Niek, Alex et Marnix Hommerson) semblait pouvoir viser au mieux un podium à la régulière. C’était toutefois sans compter sur une neutralisation de l’épreuve qui redistribuait toutes les cartes ! Auteur d’une fin de course impressionnante, Lorenzo Donniacuo offrait finalement à la famille Hommerson un premier succès en VW Fun Cup powered by Hankook.
 
« Je dédie cette victoire à mon beau-père qui est décédé il y a un peu plus d’une semaine », affirmait le poleman et leader du Hankook Qualifying Trophy. « Nous avons connu beaucoup de revers cette saison, notamment lors des 25 Heures quand notre course s’est terminée après un seul tour. L’équipe et moi-même sommes donc très heureux de pouvoir monter sur la plus haute marche du podium ici. »
 
A contrario, la victoire semblait longtemps être promise à la #415 Clubsport Racing de Pieter Ooms et Koen De Wit : rapide et très efficace, le duo comptait à un moment près d’une demi-minute d’avance sur ses plus proches poursuivants. Mais avec la neutralisation de la course, l’écart s’est réduit et l’équipe de Hal perdait sa première place à dix minutes du drapeau à damier. Et ce n’est pas tout ! Dans le dernier tour, un Julien Schein déchainé sur la #199 DRM Credeco lui subtilisait également la deuxième position. « C’est comme ça », réagissait avec philosophie Pieter Ooms. « Nous aurions signé à deux mains pour une troisième place avant ce rendez-vous. Nous devons donc conserver tous les points positifs pour la prochaine course programmée à Zolder. À domicile, nous vendrons chèrement notre peau ! »
 
Et pour cause ! Au même titre que la #199 DRM Credeco, la #415 Clubsport Racing a encore toutes ses chances de remporter le titre au classement général dans le Limbourg. En devant se contenter de la huitième place ce week-end, les leaders du championnat (#480 Milo Tourneur) n’ont en effet pas réussi à enfoncer le clou. Guillaume Mondron, Gilles Verleyen et Simon Tourneur conservent néanmoins la tête de la compétition avant d’aborder la finale de la saison.

image 2 - La #489 Milo HHH s’impose in extremis à l'Anneau du Rhin

Fun et Pure : nouveau doublé pour la #199 DRM Credeco
 
La bagarre pour la deuxième place du classement général était en réalité déterminante pour la victoire dans la catégorie Fun (équipes sans pilote Top Gun). Malgré deux pénalités et un arrêt au stand trop long qui lui a fait perdre plus d'une demi-minute, les lauriers sont donc revenus à la #199 DRM Credeco de Julien Schein, Florian Van Dooren et Quentin Denis. Le Top 3 était complété par la #415 Clubsport Racing et la #486 de Michaël Mazuin Sport, pilotée par Michaël, Louis et Camille Mazuin. Ces trois équipes sont d’ailleurs toujours en lice pour le titre de champion dans la classe Fun.
 
Si la #199 DRM Credeco s’est imposée in extremis en Fun, elle a plus largement dominé la catégorie Pure (pour les pilotes ayant principalement la Fun Cup comme expérience). De quoi remporter une cinquième victoire en six manches et s’adjuger le titre dans la classe. DRM Motorsport a aussi pris la deuxième position en plaçant la #399 DRM Materne (Antoine Morlet-Nathan Brauns-Jean-Luc Heymans) devant la #114 Clubsport Racing d'Olivier Aerts et Philip Vandewalle.
 
Notons que Florian Van Dooren s’est emparé du titre de meilleur rookie à l'Anneau du Rhin, même si Lucas Taelman aurait aussi mérité cette récompense. Engagé sur la #377 Michaël Mazuin Sport avec Michaël Leenders et Matteo Raspatelli, le Fizois occupait le podium provisoire du général avant d’être victime d’un cardan cassé à moins d’une heure de l’arrivée.  
 
À l’issue de ce week-end en Alsace, on assistait aussi à un changement de leadership. Après une nouvelle victoire, la #254 VFC by DPW Racing (Christof Raes – tenant du titre du championnat virtuel VW Fun Cup – Michiel Lescroart-Davy Sneppe) a repris la tête de la catégorie Vintage. La deuxième place revenait à la #40 VFC by Team 40 (Patrice Trenchent-Quentin Laruelle-Simon Duterme), tandis que la #46 VFC Les As du Batiment (Nicolas Dome-Maxime Musin-Mathieu Simone) devait se contenter du troisième rang après avoir rencontré des problèmes techniques.
 
Biplaces : Car-Pass LRE by DRM en route vers le sacre
 
Elle n’a plus été sacrée dans la catégorie des Biplaces depuis 2019, mais la #365 Car-Pass LRE by DRM de Stéphane Lémeret, Philippe Reynens, Philippe Denis et Antoine Petronio a fait un grand pas vers une nouvelle couronne. Sur l’Anneau du Rhin, cet équipage remportait son duel face à la #315 Fun 4 Racers by Comtoyou en devançant de deux tours Marc-Olivier Van Oppens, Norbert Camara, Geoffrey Bara et Frédéric Tacquet.
 
De leur côté, Philippe Fisette, Alain Dupont et Michel Koning (#360 CBRS Milo) réussissaient à ravir la troisième place à la #316 Currus Racing de Pierre Auburtin, Jonathan Crinquant, Loic Lanoe et Simon Duterme.
 
Pour garantir l’équité entre tous les participants, un contrôle technique approfondi a - comme annoncé précédemment par l’organisateur Kronos Events - été effectué sur certaines voitures. L’analyse est en cours et le classement est donc suspendu jusqu’à jeudi prochain.
 
En attendant les résultats définitifs, les différents duels vécus en Alsace laissent présager une fin de saison passionnante au Zolder Fun Festival. Pour connaitre tous les champions de la VW Fun Cup powered by Hankook 2022, rendez-vous les 15 et 16 octobre prochains dans le Limbourg !

 

Cliquez ici pour les résultats.

image 4 - La #489 Milo HHH s’impose in extremis à l'Anneau du Rhin
Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Trophée Nostalgie 2022

Derniers résultats
  • Milo Tourneur

    480

    373.0

  • DRM Credeco

    199

    363.5

  • ClubSport Racing

    415

    357.5

  • Michaël Mazuin Sport

    486

    329.0

  • AP by Acome

    426

    316.5

  • Acome by AP

    278

    296.0

  • AC Motorsport

    487

    292.0

  • Herock by Comtoyou Racing

    290

    291.0

  • DRM Materne

    399

    283.5

  • Compact Machinery by Leader

    498

    280.0

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures