La VW Fun Cup fait sa rentrée en Alsace

image 0 - La VW Fun Cup fait sa rentrée en Alsace

Après deux mois de break estival, la VW Fun Cup powered by Hankook fait sa rentrée ce week-end à l’Anneau du Rhin. Cette sixième manche du championnat ne manquera pas d’intérêt : alors qu’il reste deux rendez-vous à disputer cette saison, ce déplacement en Alsace revêt une importance cruciale pour les candidats au titre.
 
La tension monte et chaque point compte : la VW Fun Cup powered by Hankook entre dans ce que les anglophones appellent le « money time » ce week-end à l’Anneau du Rhin ! Lors de ce Trophée Nostalgie, sixième et avant-dernier rendez-vous de la saison, l’erreur sera interdite pour les candidats au titre.
 
En Alsace, une quarantaine d’équipages se retrouvera en piste, mais il est évident que certains d’entre eux partent avec la faveur des pronostics. Celui de la #480 Milo Tourneur fait assurément partie de ceux-là ! Après avoir terminé 5e des Hankook 25 Hours VW Fun Cup, Simon Tourneur, Guillaume Mondron et Gilles Verleyen ont repris la tête du championnat avec 21,5 points d’avance. Vainqueurs à Mettet en début de saison, ils voudront certainement renouer avec la victoire pour enfoncer le clou par rapport à leurs plus proches poursuivants : le trio Quentin Denis-Florian Van Dooren-Julien Schein sur la #199 DRM Credeco et le duo Koen De Wit-Pieter Ooms sur la #415 Clubsport Racing.
 
De la revanche dans l’air
 
La tâche ne sera toutefois pas simple pour les leaders de la compétition. Après une première partie de saison loin de répondre à leurs attentes, plusieurs équipes comprenant au moins un pilote Top Gun ont soif de revanche. Ce sentiment sera particulièrement présent dans les clans de la #888 SP Consulting Racing (Matts Breckpot-Stéphane Perrin-Mathieu Detry) ou encore de la #498 Compact Machinery by Leader (Martin Leburton-Tristan Földesi-Benoit Dupont-Enzo Ferrari). Et ce ne sont pas les seuls à pouvoir revendiquer un succès ! Sur papier, la #377 Mazuin Sport (Lucas Taelman-Matteo Raspatelli-Michaël Leenders), la #280 Socardenne Milo (Kevin Balthazar-Jean-François Olivier-Christophe Nivarlet-Sébastien Kluyskens) et la #421 DDK Mega (Claude Pirson et Aurélien Comte seront rejoints par Pierre-Yves Corthals) ont clairement de beaux arguments à faire valoir. Pour venir jouer les trouble-fêtes, il faudra aussi compter sur la #489 Milo Racing HHH (Alexander Hommerson-Marnix Hommerson-Niek Hommerson-Lorenzo Donniacuo) et la #999 DDK Knauf (Xavier Knauf-Grégory Servais-Olivier Meurens). Après sa disqualification (non-conformité moteur) aux 25 Heures, la #477 DRM Autographe n’est pas sur la liste des engagés, l’équipe bruxelloise ayant décidé de retirer cette voiture pour la suite du championnat.
 
La classe Fun plus relevée que jamais
 
De la deuxième à la neuvième position du classement général du championnat, les équipages de la classe Fun (sans pilote Top Gun) sont omniprésents. Cela ne fait donc aucun doute : ils ont aussi la capacité de viser une place aux avant-postes. Parmi eux, on retrouve notamment le Top 3 actuel de la catégorie : la #199 DRM Credeco (Quentin Denis-Florian Van Dooren-Julien Schein), la #415 Clubsport Racing (Koen De Wit-Pieter Ooms) et la #486 Mazuin Sport (Michaël Mazuin-Louis Mazuin-Camille Mazuin).
 
Si ces trois voitures sont attendues à l’avant du peloton Fun, il faudra surveiller de près les Coccinelles de la formation Acome Racing. Légèrement décrochées au championnat, la #426 AP by Acome (Pierre Piron-Gilles Piron-Jean-Luc Vandormael) et la #278 Acome Racing by AP (Manu Nava-David Doutrepont-Olivier Maréchal) ne sont pas moins redoutables. Elles sont prêtes à profiter du moindre faux pas des leaders pour revenir dans la course à la couronne.
 
En Pure (pour les pilotes n’ayant que la VW Fun Cup comme expérience), la #199 DRM Credeco se présente comme la grande favorite à la victoire. Et les outsiders ? Ils s’appellent Geert Windels, Benoit Arnaudet et Ralph Pierard (#487 AC Motorsport), Philip Vandewalle, Bram Vanhengen et Olivier Aerts (#114 Clubsport Racing), ainsi que Nathan Brauns, Antoine Morlet et Jean-Luc Heymans (#399 DRM Materne). En outre, il sera intéressant de suivre l’évolution de l’équipage Milo Monster Trendy sur la #289. Après avoir remporté ensemble les 25 Heures en biplace, Francis Plunus, Éric Jardon et Tom Rensonnet vont se mesurer aux concurrents engagés en monoplace.
 
Notons aussi que la victoire dans la catégorie Vintage (Evo1) se jouera entre la #40 VFC by Team 40 des leaders de classe (Patrice Trenchant-Simon Duterme-Quentin Laruelle), la #254 VFC by DPW Racing (Davy Sneppe-Christof Raes-Michiel Lescroart) et la #46 VFC by Les As du Bâtiment (Giuseppe Fascicolo-Didier Lecloux-Simone Mathieu).
 
Biplaces : la bonne pour Fun 4 Racers by Comtoyou ? 
 
Dans la catégorie des Biplaces, Norbert Camara, Marc-Olivier Van Oppens, Frédéric Taquet et Geoffrey Bara auront à cœur de faire oublier leur grosse déception des 25 Heures en tentant de s’imposer. Souvenez-vous : un moteur explosé à moins de 30 minutes de l’arrivée était venu mettre un terme à la performance de la #315 Fun 4 Racers by Comtoyou, laquelle filait alors vers la victoire.
 
Mais pour monter sur la première marche du podium, le quatuor devra composer avec de redoutables adversaires. On pense en priorité à la #365 Car-Pass LRE by DRM (Stéphane Lémeret-Philippe Denis-Philippe Reynens-Antoine Petronio), largement en tête du championnat, et à la #360 Milo CBRS (Alain Dupont-Philippe Fisette-Michel Koning). Quatre autres équipages prendront part à cette course dans la course avec des passagers à leurs côtés. L’occasion pour ces « copilotes » de découvrir de l’intérieur les sensations que procure le tracé alsacien de 3.700 mètres.
 
La plus fun des compétitions monomarques proposera un programme pour le moins rythmé ce week-end. Après des essais libres de 20 à 22h le vendredi, les pilotes enchaineront rapidement les montées en piste le samedi : la séance qualificative aura lieu de 9h55 à 11h55 et le départ de la course est prévu un peu après 15h pour une arrivée à la lueur des phares 8 heures plus tard, soit aux alentours de 23h. Outre les Coccinelles de course chères à Kronos Events, on retrouvera aussi durant ce week-end des épreuves de Westfield Cup et de Triumph Compétition. Bref, un beau menu pour ce Trophée Nostalgie !

image 2 - La VW Fun Cup fait sa rentrée en Alsace
Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Trophée Nostalgie 2022

Derniers résultats
  • Milo Tourneur

    480

    373.0

  • DRM Credeco

    199

    363.5

  • ClubSport Racing

    415

    357.5

  • Michaël Mazuin Sport

    486

    329.0

  • AP by Acome

    426

    316.5

  • Acome by AP

    278

    296.0

  • AC Motorsport

    487

    292.0

  • Herock by Comtoyou Racing

    290

    291.0

  • DRM Materne

    399

    283.5

  • Compact Machinery by Leader

    498

    280.0

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures