Les Hankook 25 Hours VW Fun Cup : la course aux etoiles

Le Circuit de Spa-Francorchamps sera plein d’étoiles ce week-end. Pas seulement sur la piste. Pas seulement celles du traditionnel feu d’artifice tiré samedi à la tombée du jour. Mais surtout celles que l’on retrouvera dans les yeux des centaines de pilotes qui prendront le départ des Hankook 25 Hours VW Fun Cup ce samedi à 16h00 !
 
Après un an d’absence, la course phare de la saison de la VW Fun Cup powered by Hankook promet de faire un retour remarqué ! Certes, le virus est toujours là et c’est donc malheureusement sans pouvoir accueillir le public que l’épreuve vivra sa 23ème édition. Mais Kronos Events, le promoteur et organisateur, a mis les bouchées doubles en renforçant son Live TV – mis à disposition gratuitement sur diverses plateformes digitales – et en soignant les concurrents par un accueil au top. Et le succès est au rendez-vous : environ 110 Coccinelles de course sont attendues sur le plus beau circuit du monde. Au volant, un subtil mélange avec de vrais professionnels, des espoirs du sport automobile, des (semi-)retraités du cerceau mais aussi – et surtout ! – des centaines de pilotes amateurs venant de tous les horizons. Pour eux tous, ces 25 Hours sont souvent un rêve qui se réalise et les étoiles dans leurs yeux n’ont pas fini de briller.
 
Bollen vers un nouveau record ?
 
Sportivement, une petite vingtaine d’équipages peuvent raisonnablement rêver de podium. Avec déjà un record de cinq succès à son compteur, dont les quatre dernières éditions, Cédric Bollen pourrait rentrer un peu plus dans l’histoire des 25 Hours dimanche soir. Associé à Sébastien Kluyskens, avec qui il a remporté ses trois dernières victoires, le Liégeois pourra en outre compter sur le jeune Nygel Verhaeren et sur Maxime Soulet, de retour sur une voiture de pointe après son triomphe de 2010. Pas de doute, la #477 DRM Autographe Cup sera la voiture à battre !
 
Autre star du GT, vainqueur lui aussi en 2010, Maxime Martin sera une autre étoile à surveiller dans le peloton. Ayant depuis remporté les 24H de Spa (2016) et les 24 Heures du Mans en GTE pro (2020), le Bruxellois aura de très solides ambitions avec Pierre Lalmand, l’ex-double vainqueur des 25H Michaël Leenders et Pierre-Yves Rosoux à ses côtés sur la #424 Groupe Lemoine by M3M.
 
On reste du côté des pilotes connus et reconnus au niveau international avec la #2 DRM Autographe Fun de Stéphane Lémeret, Ulysse De Pauw et Matthieu de Robiano, mais aussi la #499 DDK de Stuart Hall et Benjamin Goethe, venus préparer les 24 Heures de Spa avec Daniel Brown comme équipier. Sur la #466 Eurodatacar, le nom d’Alain Ferté attire forcément l’attention. Avec l’ex-pilote du mondial de tourisme et de rallycross Grégoire Demoustier, il épaulera les coleaders du championnat de France GT en Am Cup que sont Laurent Coubart et Jean-Charles Rédélé. Pour les connaisseurs, ce dernier est le fils de Jean, le fondateur de la marque Alpine.
 
L’ex-pilote de Formule 1 et ex-Champion du Monde de Karting Vitantonio Liuzzi (sur la #406 8Ks Corse Warner Experience) apportera aussi une touche très internationale tout comme Frank Kechele, ex-poleman des 24 Heures de Spa et intégré à la famille Hommerson sur la #399 DRM Family partagée par Nick Hommerson et ses fils, Marnix et Alexander.
 
De multiples ex-vainqueurs au départ
 
S’ils n’intégreront pas une référence internationale du sport automobile, une quinzaine d’autres équipages affichent de solides ambitions. Avec la #280 Socardenne by Milo (Christophe Nivarlet-Lorenzo Donniacuo-Kevin Caprasse-David Dermont-Matts Breckpot) et la #480 Milo Tourneur (Simon Tourneur, Gilles Verleyen, Kevin Balthazar et le quadruple vainqueur Guillaume Mondron), la clan Milo Racing espère enfin rafler ce succès lui ayant plusieurs fois échappé de peu.
 
Au sein de l’équipe Acome, on aura aussi plusieurs cartouches. Vainqueur en 1999 et en 2004, Manu Nava rêve d’autant plus d’un troisième succès qu’il a remporté le classement belge des 8 heures du Franco Fun Festival début mai. Avec David Doutrepont, Anthony Rosa et Alexandre Charlier, il pilotera la #278 Acome Racing by AP pendant que la #426 AP by Acome sera confiée à Pierre Piron, Gilles Piron, Martin Leburton, Stéphane Perrin et Sébastien Incardona.
 
Parmi les anciens vainqueurs, Ruben Maes retrouvera son numéro fétiche avec la #5 Maes Racing que le double lauréat (2003 et 2007) partagera avec Chris Maes, Pol Van Pollaert et Guillaume Dumarey. Sur la #24 Skylux Racing, Stefan Talpe n’a pas oublié ses succès de 2001 et 2007. Vainqueur du classement français au Franco Fun Festival, peut-il récidiver avec Simon Balcaen, Jean Glorieux et Robbert Desmet comme équipiers ?
 
Fred Bouvy aussi connait le chemin de la plus haute marche du podium aux 25 Hours après avoir gagné trois fois sur la #277 Allure Team. Cette fois, c’est avec son équipe et la #13 No Speed Limit que l’incontournable Fred et son pote Damien Coens viseront la victoire. Pour ce faire, ils se sont assuré les services de Mathieu Detry et du rapide Suisse Hugo De Saedeleer, sur le podium LMP2 des 24H du Mans en 2018.
 
Ayant lui aussi inscrit son nom à deux reprises dans le palmarès des 25 Hours, Fred Caprasse fera son retour en VW Fun Cup avec la #999 Knauf by DDK qu’il partagera avec Xavier Knauf, Marc Lognard, Grégory Servais et Axel Knauf. La voiture sœur a aussi fière allure avec Pierre-Yves Corthals, vainqueur en 2009, qui pourra compter sur Vincent Radermecker et Aurélien Comte (ex-vainqueur en WTCR) en plus de son pote Claude Pirson. Pas de doute, la #421 Mega by DDK Racing a aussi des arguments à faire valoir !
 
Surprises en vue ?
 
Les Hankook 25 Hours VW Fun Cup ont ceci de magique qu’il ne faut jamais réduire la liste des vainqueurs potentiels aux anciens vainqueurs ou aux grands noms. Par le passé, les surprises ont été légion et cette année pourrait en réserver une belle. Impossible de passer en revue toute la liste des outsiders, mais quelques équipages sautent aux yeux. Commençons par la #465 Leader Racing de Tristan Földesi, Édouard Chevalier et Benoit Dupont et par la #219 CG Racing des (ex-)kartmen William Godefroid, Benoit Philips, Corentin Gilson et Benjamin Pâque, âgé de 16 ans seulement. Du haut de ses 16 ans lui aussi, Antoine Morlet sera également à surveiller sur la #563 Leader Racing avec Louis Mortelmans, Quentin Laruelle, Julien Jamoye et Nathan Dierendonck comme équipiers.
 
Et que dire de la #404 Milo Graficko ? Elle associera jeunesse et expérience avec Timo Van Impe, Matteo Raspatelli, Andy Gaban (le fils du rallyman Pascal) et Jean-Luc Vandormael. Avec ses enfants Camille et Louis, Michaël Mazuin peut aussi rêver d’un exploit sur la #422 Michael Mazuin Sport, tout comme les deux voitures de Clubsport by Allure avec la #114 (Charly De Munter-Bram Vanhengel-Olivier Aerts-Philip Vandewalle) et la #415 de l’ex-champion du monde de Cyclisme Tom Boonen faisant équipe avec Pieter Ooms, Koen De Wit et Romain Degeer.
 
Parmi les équipages étrangers rêvant de faire trébucher les Belges, la #483 Orhes FDP Solutions Stephya verra se relayer Olivier Pernaut, Arnaud Tsamère, Guillaume Bréard et Benjamin Rivière.
 
À défaut de viser un résultat de choix, la #79 Fentra – Make a Wish Racing attirera les regards avec les ex-vainqueurs en Championnat de Belgique des Rallyes que sont Cédric Cherain et Alexandre Romain faisant notamment équipe avec l’une des figures politiques belges du moment, Georges-Louis Bouchez. Derrière cette engagement, c’est aussi la volonté de mettre des étoiles dans les yeux des enfants malades qu’il faut saluer.
 
Cette liste des outsiders n’est pas exhaustive, mais elle donne une belle idée de la foire d’empoigne attendue pour cette édition 2021 des Hankook 25 Hours VW Fun Cup. Avec des courses dans la course à suivre, y compris celle d’une quinzaine de Biplaces (on en reparlera), il n’y aura pas moyen de s’ennuyer ces samedi 10 et dimanche 11 juillet. Le départ sera donné à 16 heures samedi. Et si vous n’avez pas la possibilité d’être sur place, le direct intégral et continu vous permettra dans tous les cas d’apprécier l’ambiance unique de cette course légendaire. Qu’on se le dise : les Hankook 25 Hours VW Fun Cup sont de retour !

image 1 - Les Hankook 25 Hours VW Fun Cup : la course aux etoiles
Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Trophée Nostalgie 2021

Derniers résultats
  • DRM Autographe Cup

    477

    503,5

  • DRM Autographe Fun

    2

    469,5

  • Acome Racing by AP

    278

    440,5

  • Clubsport Racing

    415

    422,0

  • Milo Tourneur

    480

    422,0

  • Milo Graficko

    404

    421,0

  • Michaël Mazuin Sport

    422

    389,5

  • DRM Pure Fun

    399

    387,0

  • SP Consulting Incar by Acome

    426

    362,5

  • Herock by Comtoyou Racing

    290

    347,5

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures