Matthias Müller : « Participer aux 25 Heures, c’est un rêve qui se concrétise »

image 0 - Matthias Müller : « Participer aux 25 Heures, c’est un rêve qui se concrétise »

À la lecture de la liste des engagés des Hankook 25 Hours VW Fun Cup, un équipage saute aux yeux des connaisseurs du monde de l’automobile et de l’industrie. Pas parce que la #292 du Klimbim-Raceteam by Comtoyou Racing fait partie des favorites, mais parce que l’on retrouvera à son volant Matthias Müller, Karlheinz Blessing, Fritz Oesterle, Lars Kern et Andy Mayrl. Et le nom du Team Manager ne peut pas vous laisser indifférent non plus puisqu’il s’agira d’un certain… Olaf Manthey !
 
Âgé aujourd’hui de 68 ans, Matthias Müller a marqué le monde de l’automobile au cours d’une longue carrière l’ayant notamment amené à devenir le CEO de Porsche (de 2010 à 2015) puis du Groupe Volkswagen (de 2015 à avril 2018). Le 10 juillet prochain, il prendra pour la première fois le départ des Hankook 25 Hours VW Fun Cup. Il retrouvera ses amis Karlheinz Blessing, ancien membre du comité de direction de Volkswagen, et Fritz Oesterle, ex-CEO de la société pharmaceutique Celesio. Pour les accompagner, les trois hommes pourront compter sur Andy Mayrl, instructeur pour Porsche, et sur Lars Kern, pilote d’essai et de développement de la marque de Stuttgart et qui faisait partie de l’équipage victorieux des dernières 24 Heures du Nürburgring avec le Manthey Racing. Ça tombe bien : c’est Olaf Manthey qui officiera en tant que Team Manager de la #292 sur le Circuit de Spa-Francorchamps !
 
Matthias, comment connaissez-vous les Hankook 25 Hours VW Fun Cup ?
« J’ai rencontré Marc Van Dalen pour la première fois lors des 24 Heures du Mans 2015, année de la première victoire de la fameuse Porsche 919. Dans mes discussions avec Marc, nous avions parlé de cette Coccinelle de course que vous appelez VW Fun Cup. Quelques temps plus tard, mon grand ami Klaus Bischof, un grand nom chez Porsche qui gère aujourd’hui le Porsche Rolling Museum, m’a reparlé de cette course et j’ai pu tester la voiture à Mettet. À partir de là, c’était très clair pour moi : je devais participer au moins une fois dans ma vie aux 25 Heures. Le week-end prochain, ce rêve deviendra réalité. »
 
Comment avez-vous monté le projet ?
« La première idée était d’être au départ en 2020 avec mon équipe, mais le coronavirus en a décidé autrement. Au printemps dernier, j’ai relancé la machine pour participer à l’édition 2021. Grâce à l’aide de Marc van Dalen, René Verbist et Pascal Henderick, tout a pu être mis en place et nous sommes là. »
 
Comment connaissez-vous les autres membres de l’équipage ?
« Nous sommes tous liés à l’automobile et au sport automobile dans son ensemble et nous appartenons donc au même réseau. Lars Kern, par exemple, est celui qui m’avait appris à conduire une voiture de manière plus sportive à Weissach en 2010, quand j’ai rejoint Porsche. »
 
Avez-vous pu vous préparer pour cette grande course ?
« Pas spécialement, mais nous connaissons tous assez bien le Circuit de Spa-Francorchamps et nous aurons les essais du jeudi et du vendredi pour nous habituer à la voiture. »
 
Quelles sont vos ambitions ?
« S’amuser sera la grande priorité du week-end. La sécurité aussi ! Du coup, l’objectif numéro 1 est de finir la course dimanche. Notre Team Manager, Olaf Manthey, dirait que Manthey vise toujours la victoire. Mais je pense que trois des cinq pilotes ne seront pas assez rapides pour gagner cette course ! (Il sourit, NDLR). Alors ce sera le fun avant tout. »
 
Quel sera le rôle d’Olaf Manthey d’ailleurs ?
« Il sera le manager de la #292 du Klimbim-Raceteam by Comtoyou Racing et rien d’autre. Et, comme c’est le cas depuis toujours, ou presque, il sera assisté par Rénate, son épouse. »
 
Est-ce que vous allez mettre un peu de pression sur Lars Kern pour qu’il brille durant les essais qualificatifs ?
« Je peux vous dire que Lars n’a pas besoin de pression ! Il a tellement d’expérience qu’il sait très bien ce qu’il faut faire dans une séance qualificative ou lors du départ d’une course d’endurance. Mon expérience personnelle me dit ceci : 25 heures, c’est long, et beaucoup de surprises peuvent arriver. On verra ce que cette course nous réserve. »

image 2 - Matthias Müller : « Participer aux 25 Heures, c’est un rêve qui se concrétise »
Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Trophée Nostalgie 2021

Derniers résultats
  • DRM Autographe Cup

    477

    503,5

  • DRM Autographe Fun

    2

    469,5

  • Acome Racing by AP

    278

    440,5

  • Clubsport Racing

    415

    422,0

  • Milo Tourneur

    480

    422,0

  • Milo Graficko

    404

    421,0

  • Michaël Mazuin Sport

    422

    389,5

  • DRM Pure Fun

    399

    387,0

  • SP Consulting Incar by Acome

    426

    362,5

  • Herock by Comtoyou Racing

    290

    347,5

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures