Hankook 25 Hours VW Fun Cup : qui pour remporter l’édition 2022 ?

Point d’orgue de la saison de VW Fun Cup, les Hankook 25 Hours VW Fun Cup seront lancées samedi à 16 heures. Parmi les 121 équipages au départ, plus de quinze peuvent rêver de victoire finale et certains comprennent des grands noms du sport automobile belge et international. On fait le tour des favoris avant la plus longue course du monde !

Pour tout pilote de VW Fun Cup, les Hankook 25 Hours VW Fun Cup constituent le graal. Ils sont nombreux ceux qui ont rêvé d’inscrire leur nom au palmarès, mais ils sont presque aussi nombreux à s’être cassé les dents face à ce défi colossal. Chaque année, un seul équipage repart avec la coupe des vainqueurs. Pour les autres, ils savent qu’il faudra attendre un an avant de tenter de nouveau sa chance.

Gagner les 25 Heures, c’est d’abord venir à bout d’une épreuve qui ne laisse aucun droit à l’erreur. Mécaniquement, la fiabilité doit être exemplaire. Sur la piste, les pilotes se doivent de rouler à la limite, mais sans jamais la dépasser, notamment dans le trafic. Dans les stands, la stratégie doit être irréprochable. Et si vous parvenez à réunir tous ces ingrédients, peut-être pourrez-vous venir à bout d’une concurrence qui comprend plus des 120 adversaires.

Cette recette magique, certaines équipes et certains pilotes semblent l’avoir trouvée. Depuis 2014, Cédric Bollen a remporté six des sept dernières éditions. Après avoir fait les beaux jours d’Allure Team sur la #277, le Liégeois s’est imposé en 2021 avec la #477 de DRM Autographe. La structure bruxelloise dirigée par Matthieu de Robiano a de nouveau fait fort au moment de  composer son équipage pour cette édition 2022. En plus de Cédric Bollen et Sébastien Kluyskens, qui était son équipier lors des quatre dernières victoires, on retrouvera au volant de la #477 Émile De Dryver et Amaury Bonduel, pilote de la Lamborghini Super Trofeo.

Vous l’avez compris, pour remporter les Hankook 25 Hours VW Fun Cup, il faudra avant tout devancer ce quatuor. Les fans de suspense peuvent toutefois se réjouir : quinze équipages partent avec de réelles chances de podium final.

image 1 - Hankook 25 Hours VW Fun Cup : qui pour remporter l’édition 2022 ?

Treize anciens vainqueurs au départ

Courant toujours après un premier succès, l’équipe Milo veut effacer le douloureux souvenir de 2019, lorsqu’un bris de cardan l’avait privée – à une heure de l’arrivée – d’une victoire qui se dessinait. L’équipe de Christophe Nivarlet a donc fait appel à d’anciens vainqueurs dans ses deux équipages de pointe. Lauréat en 2014, Kevin Caprasse sera rejoint par Timo Van Impe (fils d’un double vainqueur), Lorenzo Donniacuo et le Français Ludovic Bellinato pour piloter la #280 Milo Socardenne. Sur la #480 Milo Tourneur, le quadruple vainqueur Guillaume Mondron retrouvera ses équipiers habituels que sont Simon Tourneur et Gilles Verleyen, mais aussi Maxime Soulet, qui s’était imposé au terme des 25 Heures en 2010 et en 2021.

Deux victoires, c’est aussi ce que comptent Michaël Leenders et l’équipe M3M. En association avec Philippe Lemoine pour booster sa #424 M3M Groupe Lemoine, Jean-Luc Dubois a mis sur pied un équipage qui comprend non seulement Michaël Leenders, mais aussi Ugo de Wilde, qui vient décrocher un premier top 3 en European Le Mans Series, Gilles Smits, Pierre Lalmand et le jeune Français Lucca Ayari, neveu de l’ex-pilote d’endurance Soheil.

S’il a mis très longtemps à trouver la formule, Frédéric Bouvy compte lui aussi trois succès aux 25 Heures. Il rêve maintenant de s’imposer avec la #113 SP Consulting by AC qu’il partagera avec Matts Breckpot, Mathieu Detry et le Français Stéphane Perrin.

Vainqueurs ensemble en 1999, Manu Nava et Christophe Geoffroy se retrouveront sur la #278 Acome by AP. Avec David Doutrepont et Olivier Maréchal, peuvent-ils renouer avec le succès ? Lauréat en 2002 et 2007, Ruben Maes retrouvera la #5 Maes Racing avec Chris Maes, Robbert Desmet et Steven Palette (référence en GT et Champion de France de Tourisme en titre) comme équipiers. La voiture sœur de l’équipe chapeautée par Stefan Dupon, la #24 Petrolheads Racing, accueillera aussi un ex-double vainqueur : Stefan Talpe, qui l’avait emporté en 2001 et en 2007. Il fera équipe avec Pol Van Pollaert, Guillaume Dumarey et Jean Glorieux, qui vient de goûter au podium des 24H du Mans dans la catégorie LMP2 Pro-Am.

On reste avec les anciens vainqueurs pour retrouver un équipage qui fera tourner bien des têtes. Capitaine de la #421 Mega by DDK, Pierre-Yves Corthals (lauréat en 2009) sera non seulement rejoint par son pote Claude Pirson, mais aussi par l’ex-pilote officiel Peugeot Aurélien Comte et par un certain Yann Ehrlacher, double tenant du titre dans la Coupe du Monde des Voitures de Tourismes (FIA WTCR).

Même s’il ne jouera pas la victoire en roulant sur une Evo1 de la catégorie Vintage, Olivier Van Oost sera aussi de la partie et nous aurons donc au départ treize anciens vainqueurs comptant ensemble pas moins de 31 succès !

image 3 - Hankook 25 Hours VW Fun Cup : qui pour remporter l’édition 2022 ?

De nouveaux noms au palmarès ?

Même si l’expérience est primordiale, il ne faut pas forcément avoir déjà gagné les 25 Heures pour s’imposer. Chez DRM, en plus de la #477 qui fait figure de grande favorite, deux autres équipages sont candidats à la victoire : Brent Verheyen, Stéphane Lémeret, Ulysse De Pauw et Rudy Servol (actuel leader du Championnat de France FFSA GT en Pro-Am) se relayeront sur la #2 DRM Autographe. Au volant de la #199 DRM Credeco, Julien Schein, Florian Van Dooren et Quentin Denis recevront le soutien du Français Maxime Batifoulier avec l’envie de confirmer leur statut de révélations du début de saison.

Ce sont aussi de jeunes pilotes qui tenteront de faire briller la #219 CG Racing, confiée à William Godefroid, Benoit Philips, Benjamin Paque et Logan Jadot. Chez Leader Racing, deux équipages peuvent afficher des ambitions de podium. Au volant de la #498 Compact Machinery by Leader, Tristan Földesi, Martin Leburton, Antoine Morlet, Benoit Dupont et Édouard Chevalier formeront un solide quintet. C’est le cas aussi pour la #563 Leader Racing (aux couleurs de l’équipe Leader, ennemi juré de Michel Vaillant) qui verra se relayer le Néerlandais Loris Hezemans, le rallyman Gino Bux, le pilote du Ferrari Challenge John Wartique et Nathan Diederickx.

Parmi les équipages affichant un palmarès ronflant, la #410 Allure Team a fière… allure ! Le Suisse Hugo de Saedeleer avait terminé 3e en LMP2 aux 24H du Mans 2018, le Britannique James Pull s’est imposé en Silver Cup aux 24H de Spa 2019, le Luxembourgeois Clément Seyler a été champion d’Europe GT4 en Am Cup et le Canadien Luke Chudleigh jouit d’une certaine expérience en monoplace.

Espérant faire briller les couleurs de son entreprise familiale Michaël Mazuin Sport, Michaël Mazuin se verrait bien créer la grosse surprise sur la #486 avec son fils Louis et sa fille Camille, actuelle pilote du RACB National Team en Rallye. Sur la #377 Michaël Mazuin Sport, Matteo Raspatelli, Lucas Taelman et Arthur De Dryver veulent prouver que les jeunes peuvent se distinguer.

image 5 - Hankook 25 Hours VW Fun Cup : qui pour remporter l’édition 2022 ?

Parmi les formations venant de France, plusieurs équipages pourraient surprendre, mais on surveillera particulièrement la #483 Orhes Racing avec le patron-pilote Olivier Pernaut, l’humoriste  Arnaud Tsamere, Benjamin Rivière et l’ex-champion d’Europe GT4 en Silver Cup Théo Nouet.

De même, les Italiens ont aussi quelques arguments à faire valoir, la #408 No Limit d’Alberto Cerqui, Jérôme Thiery, Diego Locanto et Enrico Di Leo semblant être l’une des mieux armées pour faire trébucher les favoris. Sur une course comme les Hankook 25 Hours VW Fun Cup, on sait toutefois que les surprises – bonnes ou mauvaises – ne sont jamais à exclure. Il y aura des déceptions, il y aura des révélations…

Quelques équipages a priori moins homogènes devraient aussi viser les premiers rôles lors des essais qualificatifs et assurer un maximum de spectacle en début de course. On pense notamment à Frédéric Vervisch (sur la #260 McDonald’s Racing by Comtoyou), Kevin Balthazar (#488 BuzzWorld by Milo), Grégory Servais (#999 Knauf by DDK) et au Néerlandais Kevin Abbring (#437 PVT Motorsport).

Outre le classement général, il y aura des courses dans la course avec les catégories Fun, Pure, Vintage et Biplaces dont nous vous reparlerons dans les prochaines heures. Rappelons que la course peut-être suivie en direct vidéo intégral sur le site de la VW Fun Cup et sur celui des 25 Heures, mais que ceux qui viendront sur place pourront aussi profiter de toutes les animations proposées pour amuser les petits et les grands.

Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Hankook 25 Hours
VW Fun Cup 2022

Derniers résultats
  • Milo Tourneur

    480

    323.0

  • DRM Credeco

    199

    301.5

  • ClubSport Racing

    415

    299.5

  • Michaël Mazuin Sport

    486

    278.0

  • AP by Acome

    426

    270.5

  • Acome by AP

    278

    256.0

  • AC Motorsport

    487

    253.0

  • Herock by Comtoyou Racing

    290

    243.0

  • DRM Materne

    399

    236.5

  • DRM Autographe

    477

    233.0

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures