Plus de 110 VW Fun Cup à l’assaut du Raidillon new-look

image 0 - Plus de 110 VW Fun Cup à l’assaut du Raidillon new-look

« It’s race week », comme disent les Anglais. Plus de 110 VW Fun Cup prendront part ce week-end au Franco Fun Festival. Véritable répétition générale avant les Hankook 25 Hours VW Fun Cup, cette troisième épreuve de la saison sera l’occasion pour les pilotes de rouler pour la première fois en course sur un Circuit de Spa-Francorchamps rénové.
 
Que le temps passe vite ! Après Mettet et Zandvoort, la VW Fun Cup powered by Hankook fait déjà étape ce week-end sur le Circuit de Spa-Francorchamps pour le troisième rendez-vous de la saison. Au programme : un meeting de trois jours et une course de 8 heures dimanche avec pas moins de 116 voitures – issues des compétitions belges et françaises – attendues au départ. Plus qu’une simple épreuve, le Franco Fun Festival est la grande répétition générale avant les Hankook 25 Hours VW Fun Cup en juillet !
 
L’intérêt de cette escale en Ardenne sera double. Outre une victoire prestigieuse à décrocher sur un Circuit de Spa-Francorchamps ayant reçu un « facelift » cet hiver, il y a surtout des points importants à marquer en vue du championnat. Avec près d’une soixantaine de voitures engagées dans le classement belge, la bagarre en piste promet d’être belle, fun et intense.
 
Confirmation ou première victoire ?
 
Pour la victoire, il faudra évidemment se tourner vers DRM. Grâce à son succès à Zandvoort, la #477 DRM Autographe codétient la tête du championnat avec la surprenante #199 DRM Credeco. Tenante du titre aux 25 Hours, la formation bruxelloise retrouvera ce week-end un terrain de jeu bien connu où elle entend creuser une avance au classement provisoire. Reste à savoir lequel des deux trios parviendra à se démarquer : Cédric Bollen, Sébastien Kluyskens et Émile De Dryver sur la #477 ou Julien Schein, Florian Van Dooren et Quentin Denis sur la #199 ? Faites vos jeux !
 
Pour contrer l’équipe championne en titre, on pourra notamment compter sur la #480 Milo Tourneur. Lauréats des Kronos 8 Hours of Mettet, Guillaume Mondron, Gilles Verleyen et Simon Tourneur ont su limiter les dégâts à Zandvoort en arrachant de justesse la troisième place des Benelux Open Races. S’ils veulent gommer leur retard de 3,5 points et reprendre la tête, ces trois-là savent qu’ils doivent viser la victoire.
 
Mais dans une course de 8 heures, nombreux sont les équipages qui peuvent prétendre à une place sur le podium. Les clés ? Fiabilité, vitesse, régularité et stratégie bien huilée. Après un début de saison compliqué, la #280 Milo Socardenne de Lorenzo Donniacuo, Kevin Caprasse et Timo Van Impe espère retrouver des couleurs à Spa. Le constat vaut aussi pour d’autres équipages « Cup » comme la #13 SP Consulting AC Motorsport de Mathieu Detry, Matts Breckpot et Frédéric Bouvy (de retour après une blessure) ou encore pour la #465 Compact Machinery by Leader de Tristan Földesi, Edouard Chevalier, Antoine Morlet et Benoit Dupont. Attention également à la #437 PVT by Allure Team avec le trio Matteo Raspatelli-Lucas Taelman-Feye Hijts, trois ex-kartmen bien décidés à faire parler d’eux.
 
Beaux duels en perspective en Fun et en Pure
 
Cette année plus que jamais, les meilleurs représentants des classes Fun (équipages sans pilote Top Gun) et Pure (pilotes n’ayant que la VW Fun Cup comme expérience) figurent régulièrement aux avant-postes. C’est assurément le cas de la #199 DRM Credeco. Après des victoires à Mettet et Zandvoort, Julien Schein, Florian Van Dooren et Quentin Denis mènent logiquement les deux catégories. Mais au vu des deux premiers meetings, d’autres équipages ont des arguments à faire valoir.
 
En Fun, la #290 Herock by Comtoyou Racing (Laurent Van Laere-Gaëtan Lancksweerd-Benjamin De Cock-Enzo Ferrari) et la #415 Clubsport Racing (Koen De Wit-Olivier Aerts) semblent les mieux armées à la lecture du classement provisoire. Il faudra aussi surveiller la #486 Michaël Mazuin Sport (Michaël et Louis Mazuin), très véloce à Zandvoort avant de rencontrer un problème mécanique, et la #278 Acome Racing by AP (Manu Nava-David Doutrepont-Olivier Maréchal-Alexandre Charlier), lauréate du classement belge l’an dernier au Franco Fun Festival.
 
Dans le classement Pure, les principaux rivaux de la #199 sont actuellement la #487 AC Motorsport (Geert Windels-Benoit Arnaudet-Raphael Bolle De Bal-Ralph Pierard) et la #114 Clubsport Racing (Philip Vandewalle-Bram Vanhengel).
 
Pratiquement 20 ans après le sacre de Fanny Duchateau, Sabine Dubois et Sylvie Delcour en 2003, saluons la présence de deux équipages 100% féminin. Nouvelle représentante du RACB National Team en rallye, Camille Mazuin retrouvera Lyssia Baudet sur la #377 Michaël Mazuin Sport quand les Leader Girls Céline Coppieters, Sonia Gysembergh et Manon Degotte (qui avait représenté la Belgique aux FIA Motorsports Games en 2019) se partageront la #361.

Quatre Vintage – soit la première génération de la VW Fun Cup – seront alignées dans les Ardennes avec notamment la #254 VFC by DPW Racing qui mène le championnat (avec Davy Sneppe, Bram Mouton et Michiel Lescroart). Il y aura également une Rétro (une Evo 2 avec moteur TDI) qui sera la #105 Team All Signs by SGRT.be pilotée par Louis Mortreu, Dorsan De Craene et Didier Wittevrongel.
 
Biplaces : vers un doublé pour la #342 ?
 
Dans la catégorie réservée aux Biplaces, une question se pose : la #342 Milo Monster Trendy peut-elle confirmer à Francorchamps son retour gagnant à Zandvoort ? « Oui », diront les superstitieux. Associés à trois reprises à François Plunus, son père, Francis, et Éric Jardon ont toujours gagné avec lui. L’histoire voudrait donc qu’ils s’imposent à nouveau ce week-end, mais plusieurs équipes ne l’entendent pas de cette oreille. On pense en priorité au tiercé de tête au championnat avec la #365 Car-Pass LRE by DRM (Miguel Coppieters-Philippe Reynens-Philippe Denis-Gautier Engisch), la #355 Publincentive by Leader (Christian Gengoux-Dusty et Mitchel Kukenheim) et la #315 Fun 4 Racers by Comtoyou (Norbert Camara-Marc-Olivier Van Oppens-Frédéric Taquet-Geoffrey Bara). Vainqueurs en Biplaces l’an dernier sur la #360 Milo CBRS, Alain Dupont, Philippe Fisette et Michel Koning débarquent aussi avec des ambitions.
 
Pour tous ces équipages, ce sera la première occasion de faire découvrir aux passagers un Circuit de Spa-Francorchamps fraichement rénové, notamment avec le retour de bacs à graviers plus nombreux. Sensations et plaisir garantis !
 
Dimanche, le départ des 8 heures de course sera donné à 9h30. Un moment très attendu qui sera précédé d’essais libres (vendredi et samedi matin) et d’essais qualificatifs samedi à partir de 15h50. Notons que la grille de départ sera définitivement connue à l’issue du traditionnel jeu d’après-qualif organisé lors de l’apéro samedi soir. « Seriously Fun », n’est-ce pas ?

image 2 - Plus de 110 VW Fun Cup à l’assaut du Raidillon new-look
Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Championnat VW Fun Cup
powered by Hankook

Magny-Cours Cups 2022

Derniers résultats
  • DRM Autographe

    477

    291.0

  • Milo Tourneur

    480

    160.5

  • DRM Credeco

    199

    230.0

  • Michaël Mazuin Sport

    486

    229.0

  • Herock by Comtoyou Racing

    290

    224.0

  • AP by Acome

    426

    216.5

  • Acome by AP

    278

    213.5

  • AC Motorsport

    487

    212.0

  • Milo Socardenne

    280

    206.0

  • Clubsport Racing

    114

    199.0

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures